L'examen VTC

Le dossier d'inscription

1) Avoir une adresse mail valide qui vous servira à créer votre compte pour déposer vos pièces dans le dossier d’inscription en ligne

2) Scanner et télécharger les pièces suivantes, dans votre dossier d’inscription en ligne :

• Une photocopie du permis de conduire de la catégorie B (recto et verso). À l’inscription, le permis doit être ni abîmé, ni déchiré, ni probatoire.
• Une photographie d’identité récente.
• Pour les inscriptions dites de « mobilité professionnelle » : un relevé de notes délivré par une Chambre de Métiers et de l’Artisanat justifiant l’obtention des épreuves d’admissibilité.

 Une photocopie de la carte nationale d’identité (recto et verso) ou du passeport en cours de validité
Pour les ressortissants de l’Union Européennes : une copie de la carte nationale d’identité ou du passeport en cours de validité dans leur pays.
Pour les personnes non ressortissantes d’un État membre de l’Union européenne ou d’un État partie à l’accord sur l’espace économique européen : un titre de séjour les autorisant à exercer une activité professionnelle en France. Est admis un titre de séjour temporaire valable 1 an pour vie privée et familiale autorisant à travailler en France, ou à travailler en qualité de salarié.

• Un justificatif de domicile de moins de trois mois mentionnant le nom et le prénom du candidat :

Les pièces acceptées :
- facture d'eau, d'électricité, de gaz ou de téléphone (y compris de téléphone mobile),
- avis d'imposition ou certificat de non-imposition,
- quittance d'assurance (incendie, risques locatifs ou responsabilité civile) pour le logement,
- titre de propriété ou quittance de loyer.
NB : la copie d'une facture électronique est acceptée.
Si vous habitez chez un proche (parent, ami...), 
il faut présenter les trois documents suivants :
- photocopie de la pièce d'identité de la personne qui héberge,
- lettre de l’hébergeant signée certifiant que le candidat habite chez un tiers de manière stable ou depuis plus de trois mois,
- justificatif de domicile récent (moins de trois mois) au nom de l'hébergeant.

Si vous habitez à l'hôtel, il faut présenter les deux documents suivants :
- attestation du gérant ou du directeur de l'hôtel,
- document officiel au nom du candidat indiquant la même adresse (permis de conduire, avis d'imposition, attestation vitale, titre de pension, titre d'allocations familiales, document de Pôle Emploi).

A savoir :

- A l’issue des épreuves d’admission, les préfectures seront en charge de vérifier la validité des pièces fournies par vos soins et pour les candidats admis de l’édition du certificat de capacité professionnelle.
- Tel que prévu par l’article R3120 – 7 du code du transport « NUL ne peut s’inscrire à ces examens :
S’il a fait l’objet dans les 10 ans qui précédent sa demande d’un retrait définitif de la capacité professionnelles – art L3124-11
S’il a fait l’objet dans les 5 ans qui précédent la demande d’une exclusion pour fraude lors d’un des examens prévus par le présent article (…) »

L’examen se décompose en deux types d’épreuve :

  • des épreuves théoriques, sous la forme de questions à choix multiples et de questions à réponses courtes ;
  • une épreuve pratique, consiste en une mise en situation pratique de réalisation d'une course de taxi ou d'une mission de transport en voiture de transport avec chauffeur.

 

1/ Epreuves théoriques dite « épreuve d’admissibilité » :

Les épreuves communes d’admissibilités sont les suivantes :

Les épreuves spécifiques d'accès à la profession de conducteur de taxi sont les suivantes :

Les épreuves spécifiques d'accès à la profession de conducteur de VTC sont les suivantes :

Est déclaré admissible à l'examen le candidat qui a obtenu cumulativement :
- une note moyenne d'au moins dix sur vingt, calculée sur l'ensemble des sept épreuves d'admissibilité, pondérées de leurs coefficients respectifs ;
- une note d'au moins six sur vingt à chacune des épreuves A, B, C, D, F et G ;
- une note d'au moins quatre sur vingt à l'épreuve E.

Un candidat déclaré admissible peut se présenter trois fois à l'épreuve d'admission dans un délai d'un an à compter de la publication des résultats des épreuves d'admissibilité.

 

2/ Epreuve pratique dite « épreuve d’admission » :

L'épreuve pratique comprend une phase de conduite en circulation d'une durée minimum de vingt minutes, notée sur 20 points. La notation est effectuée selon les groupes de compétences suivants :

Pour l'épreuve pratique de l'examen d'accès à la profession de conducteur de taxi :

Pour l'épreuve pratique de l'examen d'accès à la profession de VTC :

 

Est déclaré reçu à l'examen le candidat qui a obtenu une note d'au moins douze sur vingt à l'épreuve pratique.